Forum officiel du jeu Dynasties Online

Forum Principal

Dynasties Online - Le jeu
 
AccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Vincent

avatar

Messages : 2251

MessageSujet: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Ven 15 Juin - 19:24

Brief au vendredi 15 juin


Royaume de France

Le Conseil Royal:
 


La Généralité:
 


La Sénéchaussée:
 


Le Conseil Municipal:
 


Autres Institutions:
 


Dernière édition par Louis le Mer 28 Aoû - 23:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dynasties-online.fr
Vincent

avatar

Messages : 2251

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Mar 19 Juin - 21:58

Toujours en cours, mais l'essentiel est déjà présent (il manque encore les convois et pleins d'autres détails, j'attends les copier/coller que les JD doivent m'envoyer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dynasties-online.fr
Vincent

avatar

Messages : 2251

MessageSujet: La v2 : vue générale   Sam 5 Jan - 0:04

[Edit : Les actions barrées sont entièrement codées]
Ouais ! Faut bien ça avec les projets, les discussions, ce qui est codé et en phase de l'être.

Ça n'é pas été évident. Déjà un jeu, à la base, c'est pas facile. Mais sur l'Ancien Régime et son système très très complexe ça l'est encore moins ! Heureusement, nous sommes passionnés Wink
Ce qui est difficile, c'est qu'on ne peut pas forcément se cantonner à un système pyramidal. Car les fonctions et les administrations se chevauchent entre elles. Mais on va tenter de faire avec.

Pour te montrer que, maintenant, je n'ai plus de cheveux, voilà ma base :

Je vais reprendre ici-bas la plupart des projets mentionnés. Certains (exe : les brevets) ont déjà codés. D'autres le sont déjà.

À noter que je parle pas des impôts, taxes, de Versailles, de l'armée et de la marine (xD). Qui sont des sujets que l'on évoque en détail dans les chapitres Wink


C'est partiiiii ! (et bonne lecture)




Citation :
LE ROI (toujours par le meilleur)
- Forme le Conseil d'État en nommant : le Chancelier + le Contrôleur Général des Finances + le Lieutenant Général de la Prévôté + le Secrétaire d'État à la Guerre + le Secrétaire d'État à la Marine + le Secrétaire d'État aux Affaires Étrangère + le Secrétaire d'État aux Affaires Religieuses + 2 Ministres d'État (sans portefeuille)
- Nomme : les Intendants des Généralités (ou des Intendances selon géographie) + le Président du Parlement de Paris + le Président de la Cour des Aides + les Recteurs d'Université + le Gouverneur de Versailles
- Forme la Maison du Roi à Versailles en nommant : le Grand Maître de France + le Grand Veneur + Le Maître d'Hotel
Événements pouvant surgir : Tenir un lit de justice pour enregistrer une loi + accorde au Chancelier le droit de casser un Arrêt d'un Intendant + autorise la création d'un régiment
- Anoblir
- Élever un Duc à la dignité de Pair de France


Citation :
LE CONSEIL D'ÉTAT

LE CHANCELIER
- Nomme : les Procureurs + Les Grands Audienciers + les Maîtres des requêtes
- Soumet une loi au Parlement de Paris
- Casse un Arrêt d'un Intendant (avec accord du roi)
- Peut révoquer ou non un Sénéchal sur demande de l'Intendant
- Peut révoquer ou non un Premier Échevin sur demande du Sénéchal


LE CONTRÔLEUR GÉNÉRAL DES FINANCES
- Voir la situation financière du Royaume
- Répartir le budget dans les ministères
- Verser une somme d'argent dans une généralité ou à un sujet
- Modifier les impôts et les taxes (voir notre chapitre sur toutes la fiscalité)
- Fixer les salaires des Fonctionnaires et des Officiers de la Couronne


LE LIEUTENANT GÉNÉRAL DE LA PRÊVÔTÉ DE FRANCE
- Nomme un Prévôt pour chaque Généralité

LE SECRÉTAIRE D'ÉTAT À LA GUERRE
- Nommer : les Gouverneurs des casernes
- Ordonner la construction d'une caserne dans une ville (sans quoi, impossible de choisir l'armée comme destinée)
- Ordonner la création d'un régiment, sur l'aval du Roi
- Répartir le budget du ministère


LE SECRÉTAIRE D'ÉTAT AUX AFFAIRES ÉTRANGÈRES
Inutile pour le moment

LE SECRÉTAIRE D'ÉTAT À LA MARINE & AUX COLONIES
- Cf. le chapitre sur ma Marine
- Décider d'un droit de douane royale (taxe) sur toute les marchandises déchargées (action du passage des biens de la cal d'un navire vers un marché, un message averti le joueur qu'il devra payer x livres)
Manque des données pour que je puisse le coder correctement - En attente

LE SECRÉTAIRE D'ÉTAT AUX AFFAIRES RELIGIEUSES
- Nommer : les Évêques (avec l'aval du Pape)

LES 2 MINISTRES D'ÉTAT
Aucune action. Mais suppose des conditions : nommés par le roi + niveau 2


Citation :
LE PARLEMENT DE PARIS - LA GRANDE CHAMBRE

PRESIDENT DU PARLEMENT DE PARIS
- Lance le vote d'une loi après réception de la loi par le Chancelier
> Si refus : le Roi peut tenir un lit de justice : la loi paraît directement dans le registre sans passer par le Président et les parlementaires


LES MEMBRES DU CONSEIL D'ÉTAT
- Peuvent voter

LES PARLEMENTAIRES
- Peuvent voter
- Sont élus par suffrage universelle direct dans chaque ville à raison : de trois parlementaires par ville, élus par les habitants ayant au moins le niveau 1. Les Conditions d'accès sont choisies par le Chancelier qui peut choisir : le montant de la candidature à l'élection et le niveau à partir duquel un personnage peut se présenter
- Mandat : 12 mois


Citation :
LE PARLEMENT DE PARIS - LA CHAMBRE DES REQUÊTES (Cour d'Appel du Royaume)
>> Concerne uniquement les procès civils et criminels. Ce qui suggère, lors du dépôt de plainte, que le Procureur de la Sénéchaussée doit choisir le type d'affaire : Civile, Criminelle, Fiscale.

PRÉSIDENT DU PARLEMENT DE PARIS
- Accepte un procès un appel venant du procureur : c'est lui qui lance le procès
- Vote lors du jugement de la sentence proposé par le Juge
- Valide la sentence et la publie dans le registre public des jugement de la Chambre des Requêtes du Parlement

PROCUREUR DU PARLEMENT
- Il est choisit par le Président du parlement parmi les Parlementaires élus
- Reçoit le dossier d'Appel d'un habitant après la sentence d'un procès en 1ère instance venue d'un Présidial (lorsqu'un Sénéchal valide une sentence, le joueur en est informé par l'affiche événement au centre de l'écran. Il peut alors choisir de faire appel, le dossier (l'intégralité du procès) est envoyé au Procureur du Parlement - SAUF si le personnage habite : en Bretagne. Dans ce cas, même système mais vers le Procureur du parlement de Bretagne xD)
- (il ne vote pour se prononcer sur la sentence)
- Le mandat se termine lorsque le personnage n'est plus parlementaire (démission ou fin de mandat : quitte automatique)

JUGE DU PARLEMENT
- Il est choisit par le Président du parlement parmi les Parlementaires élus
- Voit l'intégralité du Procès
- Prononce la sentence
- Le mandat se termine lorsque le personnage n'est plus parlementaire (démission ou fin de mandat : quitte automatique)


Citation :
NOUVEAU ! LA COUR DES AIDES Manque aussi des données pour que je puisse terminer le codage
Juge en appel les affaires fiscales cette fois-ci
Même façon de procédé que pour le parquet du Parlement.

PRÉSIDENT
- Nommé par le Roi
- Nomme un procureur + un juge + 2 Conseillers-Secrétaires-notaires du Roi

PROCUREUR DE LA COUR DES AIDES
- Cf. Proc Parlement Paris

JUGE
- Cf. Juge Parlement Paris

2 CONSEILLER-SECRÉTAIRES-NOTAIRES
- Vote oui ou non pour la sentence rendue par le juge


Citation :
MÉMO :
En appel, deux sentences possibles pour le Juge (Parlement de Paris, de Bretagne et Cour des Aides) : "Annuler le jugement de 1ère instance et blanchir le suspect" OU "Confirmer le Jugement de 1ère instance et décider d'une amende pour frais de justice" > Amende qui apparaîtra comme pour les impôts


Citation :
PARLEMENTS DE PROVINCE
Certaines Généralités/Intendance, si elles se trouvent en pays d'état, auront un parlement. Le principe est exactement le même que pour le parlement de Paris : Une chambre politique, et une Cour d'Appel.


PRÉSIDENT
- Élu parmi les Parlementaires
- Ouvre un vote sur proposition d'un parlementaire
- Fixe le prix d'une candidature à la charge de parlementaire ainsi que le niveau minimum

PARLEMENTAIRE
- Élu parmi les habitants de la généralité, à raison de 5/ville, au suffrage universel direct si l'habitant est au moins de niveau 1
- Mandat : 6 mois


Citation :
GRANDE CHANCELLERIE DE FRANCE

GRANDS AUDIENCIERS
- Nommé par le Chancelier à raison d'1/générélité
- Reçoivent les rapports sur les procès rendus dans les sénéchaussées (voir ci-après Intendant)
- Reçoivent les Arrêts pris par les Intendants de la généralité dont ils ont la charge
- Reçoivent les doléances émises par les Sénéchaux, les Intendants et les Premiers Echevins (doléances officielles)

MAITRES DES REQUÊTES
- Reçoit les doléances des habitants validés par les Premiers Echévins


Citation :
GÉNÉRALITÉS / INTENDANCES
(le nom peut changer en fonction de la région où on se trouve : exemple : Intendance de Bretagne xD)

INTENDANT
- Nommé par le Roi
- Nomme : les Subdélégués à raison d'un par Subdélégation/sénéchaussée + Trésorier Généraux à raison d'un par ville + le Commissaire à la guerre + Sénéchaux et maires si vacances
(j'en suis trop fier de cette action xD)
- Reçoit le rapport de chaque procès et peut dénoncer un procès : infos : quelle sénéchaussée, quelle type d'affaires, quel lieutenant, quel proc, qui concerné, quel juge, sentence, validé ou non par le sénéchal, quel sénéchal. Option dénoncé : envoie le rapport au Grand Audiencier
- Construction et entretien : Grande Route (permet d'aller plus vite entre les villes/relais de la généralité) + Hôpital à raison d'1/ville + une université (1/généralité)
- Envoie des convois dans les villes
- possède un entrepôt
- Peut passer une commande public sur la halle de la ville (dans l'onglet marché, il y aurait le marché où l'on achète, et la halle, où l'on accède aux demandes publics ; exemple : l'Intendant à besoin de 100 fusils : "passer une commande publique" > "liste déroulante des produits existants dans le jeu > quantité > prix d'achat. Sur la halle, n'importe qui pourra alors vendre l'objet en question s'il le possède dans son inventaire
- Lève la taille (CF. Chapitre sur les impôts)
- Peut prendre un Arrêt (loi)
- Fixe le prix d'une candidature à la sénéchaussée (l'argent va dans les caisses du royaume)
- Valide (ou non) les élections aux sénéchaussées
- Peut demander au Grand Chancelier le renvoie d'un Sénéchal

- Peut créer (sur le modèle de la création d'un régiment) une Compagnie de Maréchaussée (nom choisi) avec un capitaine à sa tête

SUBDÉLÉGUÉS
- Nommés par l'Intendant - 1/Sénéchaussée
- Gestion des champs (sur le système des champs de la sénéchaussée : aux alentours de chaque ville : l'intendant peut choisir d'employer ou non sur un champ de telle ou telle ville)

TRÉSORIERS GÉNÉRAUX (remplace le Commissaire aux finances)
- Nommé par l'Intendant - 1/ville
- Demandent et reçoivent le rapport financier sur les villes

COMMISSAIRE À LA GUERRE
- Nommé par l'Intendant avec l'aval du Secrétaire d'État à la Guerre (message événement à valider ou non)
- Voit le registre des marchandises dans les entrepôts
- Approvisionne les casernes (via l'entrepôt de la généralité)


Citation :
SÉNÉCHAUSSÉES / BAILLIAGES
La réunion des trois officiers forme alors le Présidial du (lieu).

SÉNÉCHAL (ou Bailli)
- Élu par suffrage universel direct par les habitants ayant au moins le niveau 1. Candidature fixée par l'Intendant de la Généralité.
- Nomme : le Juge
- Peut recevoir des pots de vins lors des procès (l'argent va directement sur son compte)
- Valide ou non la sentence du juge
- Peut demander la révocation d'un Premier Échevin au Grand Chancelier de France
- Mandat : 6 mois

JUGE
- Nommé par le Sénéchal
- Reçoit le dossier du Procureur pour ouvrir le procès (uniquement si le personnage est capturé et présent dans la ville. Si capturé dans une autre ville : option : envoyer le dossier au proc de la ville où il se trouve)
- Accepte ou non la sentence demandée par le procureur
- Peut recevoir des pots de vins

PROCUREUR
- Nommé par le Grand Chancelier de France
- Reçoit la plainte du lieutenant de la prévôté et la transmet ou non, au juge
- Demande une sentence (parmi une liste de choix : amende (il fixe le prix), prison (il fixe la durée)
- Peut recevoir des pots de vins


Citation :
PRÉVÔTÉ
(la police dans les villes)

PRÉVÔT
- Nommé par le Lieutenant de la Prévôté de France - 1/généralité
- Nomme : les Lieutenants de la Prévôté - 1/ville

LIEUTENANTS DE LA PRÉVÔTÉ
- Reçoit et valide les plaintes
- Peut employer des miliciens du guet via le tableau des offres d'emplois (l'emploi est automatiquement "patrouille" et permet de capture sur le fait un brigand - SAUF quand le lieutenant à lancé une capture, tous les miliciens sont à la recherche du personnage en capture)
- Peut lancer une capture dans la ville


Citation :
MARÉCHAUSSÉE
(la police... des chemins : l'ancêtre de notre gendarmerie !)
Sur le modèle de la création d'un régiment.

CAPITAINE
- Nommé lors de la création de la compagnie
- Nomme les Archers (ils font automatiquement partie du groupe du capitaine)
- Peut se déplacer sur les points relais entre deux villes (les arches le suivent s'ils ont choisie l'emploie : suivre le meneur)
- Peut lancer une capture : dans la ville s'il est en ville (en renfort à la Prévôté) et sur le point relais sur lequel il se trouve

ARCHERS
- Nommé par le capitaine
- Peuvent depuis la page de leur fonction (notre bonzhomme à droite donc) choisir l'option : "suivre le meneur" (ou "suivre le capitaine"). Dans ce cas, le personnage se trouvera en voyage ou participera à une capture en fonction des choix du capitaine


Citation :
MUNICIPALITÉS

PREMIER ÉCHEVIN
- Élu au suffrage universel direct par tous les habitants de la ville
- Fixe le prix d'une candidature à la charge de premier échevin
- Nommer les conseillers : Échevin au Trésor + Échevin au Cadastre + 2 Échevin sans portefeuille
- Ecrire une lettre de masse à tous vos administrés
- Consulter les doléances envoyées par les habitants
- Accéder aux demandes du Trésorier Général
- Réparation du budget municipal du mois


ÉCHEVIN AU TRÉSOR
- Je ne sais précisément tous ses pouvoirs, mais ceux qu'il a déjà + fixer le prix des brevets de commerce pour que les personnages puissent vendre sur la foire


ÉCHEVIN AU CADASTRE
- pareil (xD) : je crois qu'il y a :
- Message d'accueil
- Registre des habitants


ÉCHEVIN SANS PORTEFEUILLE
- Aucun pouvoir




Que penses-tu de tout cela ?
Il y a plus de charges où le personnage est élu, une manière aussi de faire vivre de manière active le jeu IG et d'impliquer les joueurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dynasties-online.fr
Nicolas

avatar

Messages : 824

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Dim 6 Jan - 16:24

Pas mal le brouillon comme base pour aider Wink

C'est clair qu'en ayant lu en détail les chapitres, on voit clairement que tu as tout miser sur l'interactivité dans chaque fonction. On voit clairement que les pouvoirs sont plus ou moins divisés en plusieurs fonctions et non sur quelques postes clés.

J'en pense que c'est pas mal, ça résume le système monarchique de l'époque. Tu as tout détaillé ou enfin presque, je ne vois pas de questions qui me viennent à l'esprit maintenant. Mais en codant j'en aurait peut-être (c'est sûr xD).

Je vais essayer de développer cela, de toute façon si j'ai une difficultés à mettre certains éléments en oeuvre, tu en sauras informé.

Beau travail, merci ! Wink

________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dynasties.forumactif.fr
Nicolas

avatar

Messages : 824

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Dim 6 Jan - 16:51

Après re-lecture (xD), il s’avérerait qu'il manque l'hérauderie. Le Roi d'Armes est toujours bien nommé par le roi, on ne change pas ? Veux-tu qu'on fasse une hiérarchie dans la hérauderie ?

________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dynasties.forumactif.fr
Vincent

avatar

Messages : 2251

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Dim 6 Jan - 22:14

Ah, oui... Mille excuses... J'avoue que je me suis concentré sur la Justice et l'économie Razz

Après beaucoup d'éléments-ci dessus sont déjà codés (généralités, la plupart des fonctions gouvernementales). Il s'agit surtout d'améliorations à mon avis.

Pour la hérauderie, pour le moment, c'est parfait on peut laisser comme c'est actuellement Wink
Même si, par exemple, ça aurait été intéressant de pouvoir afficher les armoiries du personnage. Genre en 100x100 uploadable par le Roi d'Armes, en GIF obligatoire et pas plus de 45Ko. Mais même avec tout ça, ne va-t-on pas alourdir les serveurs ?
Même si comme tu le sais, je compte pas non plus anoblir à tout bout de champs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dynasties-online.fr
Vincent

avatar

Messages : 2251

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Dim 6 Jan - 22:29

Et j'ajoute, parce que tout cela ne veut rien dire si on ajoute pas ce qu'on a vue :

ICI pour le système des impôts

avec l'économie


Et un résumé de la discussion sur la création de Versailles, sorte de ville ultra-simplifiée et non proposée au joueur à l'inscription :
Citation :
| Mise en place de Versailles :
Pas tout à fait une ville. Disons une ville en version simplifiée (je te fais une synthèse encore mieux que j'ai modifié pour faire plus simple au début ) :
- Elle n'est pas proposée aux joueurs nouvellement inscrit.
- Ceux qui y résident doivent acheter un hôtel particulier auprès "Maréchal des Logis" (remplaçant l'Echevin au cadastre habituellement). Il faut donc une option "acheter un hôtel particulier" dans l'onglet "Hotel du Logis" (en remplacement de "hotel de ville").
- Le "Prévôt" est remplacé par le "Grand Prévôt de France", et il peut embaucher des "Gardes de la Prévôté".
- Le "Premier Échevin" est remplacé par le "Gouverneur". Il a les mêmes pouvoir qu'un premier échevin classique.
- Créer l'Office de "Grand Maitre de la Maison du Roi" (GMMR). Nommé par le Roi, on peut le mettre dans la partie "Royaume>Conseil du roi" en attendant. Il pourra nommé le Gouverneur, le Grand Prévôt de France et le Grand Veneur de France.
- Créer l'Office de "Grand Veneur de France". Il pourra, un peu comme le font les nobles depuis "ma demeure", constituer un équipage. Mais il pourra en plus "inviter des personnages". Il suffira d'inscrire le nom du personnage pour que ce dernier lors de la connexion reçoivent sous forme d'un événement (le papier au centre de l'écran) lui demandant s'il veut participer à la chasse royale. S'il répond "oui", le personnage est occupé à chasser pendant la journée, si non, il pourra faire ce que bon lui semble.

ps : le grand veneur, on pourra aussi bien le développer dans une version 2.1, 2.2 etc. ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dynasties-online.fr
Nicolas

avatar

Messages : 824

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Sam 12 Jan - 12:55

Merci pour le complément d'informations, le développement des institutions avance plutôt bien, mais prends du temps car je dois travailler en parallèle avec plusieurs bureaux xD.

Je vais te faire une liste pour t'informer un peu de l'avancement du développement. Oui, je ne t'oublie pas Wink

________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dynasties.forumactif.fr
Vincent

avatar

Messages : 2251

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Sam 12 Jan - 13:04

J'ai vue que ça avançait ! Je passe régulièrement sur la v2. Quel boulot.

Ça me gène de ne pouvoir rien faire de plus. Donc n'hésites pas si tu as des questions, des doutes ou plein de trucs sur toussa xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dynasties-online.fr
Nicolas

avatar

Messages : 824

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Sam 12 Jan - 13:48

Tu n'as pas être gêné, tu as fait un super travail. Déjà avoir fait un nouveau design je trouve cela déjà pas mal hein.
C'est plutôt moi au contraire, j'ai du mal à m'y faire de te faire "patienter" depuis un an maintenant. Alors que le jeu avance lentement, pas comme je le voudrai. ><'.

Pour des éclaircissements, je veux bien Wink

Je pars de ce principe, je veux savoir si j'ai bon ou si je fais fausse route.

J'ai bien compris que l'intendant peut "créer " une loi au niveau régional. C'est donc une sous-loi (en dessous de la loi royale donc) ou la loi ne peut être contraire à loi royale. Elle ne peut pas être supérieur ou égale à une loi royale. Cette loi ne passe pas devant le Parlement de la province et n'est pas soumise au vote des parlementaires.
La loi est validée par l'intendant et archivée dans les archives de l'intendance; et est accessible aux administrés.
Si cette loi pose un problème, le chancelier peut demander de casser cette loi avec la confirmation du roi.
Si le roi donne son accord, la loi est supprimée et un evénement est envoyé à l'intendant pour information.

Peux-tu me dire si je suis dans le vrai ?


________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dynasties.forumactif.fr
Vincent

avatar

Messages : 2251

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Sam 12 Jan - 14:12

Ton concept de Dynasties est une véritable aventure. Perso, je ne patiente pas depuis un an, je participe à une aventure et une expérience vraiment unique. Et c'est grâce à toi.

Après toutes ces éloges, et même si on aime bien se complimenter l'un l'autre, au boulot !

Alors, tu as tout à fait raison.
Pour être plus précis, la "loi" que peut prendre l'Intendant est un "Arrêt".
Les Intendants s'en servait pour régler une situation qui avait lieu uniquement dans la province. Ce n'est pas une Coutume ou une charte avec plus articles. En fait, c'est un seul article.

L'option de pouvoir casser une décision d'un Intendant est plus une sécurité HRP :
L'Intendant, à contrario d'un Parlement de province, représente directement le Roi : c'est bien ce dernier qui le nomme et qui le révoque.
Seulement, il peut très bien arrivé qu'un joueur mal intentionné et/ou un personnage mal intentionné puisse décider d'un Arrêt : soit non-conforme au Droit Royal (ensemble des lois royales), soit pire encore, au jeu et pénaliserait alors les joueurs de la province.

Ainsi, le fait de pouvoir casser un Arrêt permet de traiter de manière IG et RP ce genre d'inconvénient.


Bref, sur le procédé que tu as fais, je n'ai rien a ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dynasties-online.fr
Nicolas

avatar

Messages : 824

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Mar 15 Jan - 2:12

Alors dans ce cas, je suis content que tu me l'ai dis. Wink

Merci pour les précisions très intéressantes ! Comme tu as dû surement le remarquer je suis en train de re-coder le parlement. Mais j'aimerai avoir ton avis sur quelques "trucs".

Dès que le vote d'une loi est ouverte au Parlement, les parlementaires, le président et les ministres peuvent voter. Evidemment c'est bien beau de voter une loi mais encore faut-il en avoir les moyens. J'ai regardé un peu mes documents et à cette époque, le parlementaire pouvait utiliser ce qu'on appelle un droit de remontrance ; S'il y trouvait que la loi n'était pas en faveur des intérêts du peuple. Ce droit était autorisé jusqu'en 1766, est-ce que je le garde ou le supprime ?

Cependant, en ce qui concerne la procédure de vote d'une loi au parlement, j'ai du mal à cerner.
Le parlementaire peut voter une loi, il a le choix entre voter Pour et voter Contre. Si il vote contre, on utilise le droit de remontrance du coup ?
Si il y a plus de "pour" que de "contre", la loi est enregistrée sinon le roi utilise son pouvoir, en tenant un lit de justice.


________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dynasties.forumactif.fr
Vincent

avatar

Messages : 2251

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Mar 15 Jan - 10:39

Ahah ! Tu as à faire à un spécialiste du parlement, quelle chance xD

Je vais essayer de faire bref et concret.

Citation :

Histoire


Les Parlements
Les Parlements sous l'Ancien Régime, en particulier celui de Paris, qui avait sous sa juridiction tous les Pays d'Élections (les Pays d'État ayant leur propres parlements et lois locales : Bretagne et Dauphiné notamment), n'a pas du tout le même sens que "Parlement" aujourd'hui.
En effet, historiquement parlant, le Parlement de Paris représentait en fait et essentiellement la noblesse, car pour être parlementaire il fallait que son propre père le fut avant (et oui, c'est une charge héréditaire qui se transmet de père en fils !) et/ou qui s'achète très, mais très chère. C'est pour cela notamment que Louis XIV réduit le pouvoir du Parlement à celui d'un simple tribunal jugeant des affaires précises.
Sous Louis XV, puis Louis XVI, le Parlement ayant retrouvé ses droits, il n'a de cesse de s'opposer au gouvernement royal : c'est le Parlement (donc les nobles ou très riches bourgeois-aristocrates) qui s'oppose par exemple sous ces deux rois à l'impôt égalitaire : normal, les nobles vont pas voter en faveur d'une loi qui leur ferait payer l'impôt !

Attention donc à ne pas confondre avec la notion de Parlement que l'on a aujourd'hui. Wink
Sous l'Ancien Régime, c'est une Institution qui représente les intérêts des plus privilégiés.


Le Droit de Remontrance
C'est le droit des parlementaires, réunis en la Grand Chambre, non pas de refuser une loi, mais de l'ajourner.
Les parlementaires ne refusent pas simplement, ils proposent généralement des modifications et conseillent le Roi sur le texte. Seulement avec le temps et l'opposition entre la noblesse et le Roi, très vite le Droit de remontrance s'est transformé en refus total et catégorique.


Lit de Justice
Si les Parlementaires usent de leur droit, ils peuvent alors bloquer tout processus législatif. Le Roi peut alors tenir un Lit de Justice. C'est-à-dire qu'il se rend lui-même (ou envoie son Chancelier) au Parlement et fait enregistrer la loi.
À l'époque, les nobles du Parlement appellent ça "un coup de force". Tandis que les opposants au Parlement (philosophes des Lumières + gouvernement royal qui pour une fois sont d'accord xD) évoquent l'intérêt général du gouvernement contre les intérêts particuliers des nobles parlementaires.


La question pour nous est comment retranscrire cela.

Nous avons le choix entre :
- Soit respecter l'historicité : Il y a 100 places de parlementaires, que l'on peut acheter à conditions d'être noble, les 100 premiers arrivés = 100 premiers servis.
- Soit comme je l'ai proposé dévié un peu pour rendre le jeu attractif : faire un système de vote par Généralité avec des conditions d'entrée (niveau, achat de la candidature)

Les deux ont de l'intérêt, et les deux ont des inconvénients.
Par expérience de jeu chez un de nos grands confrères (RRs), on a vite vue que les élections ducales devenaient n'importe quoi. Non pas que l'élection soit une entrave à l'Histoire, mais que les joueurs se croyaient dans une élection du XXIe siècle et que les conseils ducaux se prenaient pour les représentants des joueurs/personnages. Ce qui eu pour conséquences quelques problèmes HRP et RP.

La procédure de vote
1. Le Chancelier propose une loi (Edit ou ordonnance, mais ça peut importe IG parlant)
2. Procédure de vote du Parlement : Enregistrer la loi (accepter) ; OU ; User du droit de remontrance (refuser)
3.a. Si oui : la loi est enregistrer et apparaît dans les lois du Royaume
3.b. Si non : un événement prévient le Chancelier et le Roi a été refusée. Le Roi a alors l'option supplémentaire (cliquable dans l'événement) : "tenir un Lit de Justice"
4. Si le Roi a choisie de "Tenir un Lit de Justice", la loi est alors enregistrée dans les lois du royaume



Mon petit avis perso sur la question
Je suis très tranché. Car un système de pseudo-élections législatives est très bancales. Et on risque alors des confrontations HRP, entre les joueurs eux-même (comme chez notre grand voisin).
Dans un même temps, il faut bien que les joueurs puissent participer à la vie du jeu, et la politique en fait partie.

Ce qui serait génial pour le Parlement de Paris, c'est une sorte d'équilibre entre les deux :
On avons un nombre de place déterminé par le Chancelier et qui ne peut être modifié qu'une fois par an
La charge de parlementaire coûte x livres (l'argent revient à l'État), déterminé par le Chancelier
Le personnage doit être au moins de niveau 2 (règle immuable, impossible de modifier : choix de l'administration)
Le personnage a deux options : revendre sa charge (qui apparaît sur le marché xD) au prix qu'il choisie, ou transmet la charge (action possible qu'une seule fois par an par charge) à un personnage.

De cette manière, je trouve que c'est assez correct. À la fois on a des notions purement historiques, et d'autres permettant l'interaction entre les personnages.


Mais (héhé), ce qui serait encore plus génial, c'est aussi d'avoir les Parlements provinciaux, en l'occurrence ici la Bretagne, car un pays d'État.
Et à ce niveau par contre, on peut organiser des élections provinciales pour devenir parlementaire !
Avec quand même quelques conditions, fixées par le Président du Parlement de Bretagne : le nombre de place dispo et le coût pour présenter une liste de 5 personnes.
Il faut donc une formule arithmétique sur la base de la proportionnelle :
Liste de 5 personnes qui fait x % = x parlementaires au parlement provincial



Bon là par contre forcément, à coder, c'est plus délicat Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dynasties-online.fr
Vincent

avatar

Messages : 2251

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Jeu 17 Jan - 1:58

Je vois chaque jour les améliorations. Impressionnant travail, vraiment.Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dynasties-online.fr
Vincent

avatar

Messages : 2251

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Jeu 17 Jan - 12:08

En quelques jours, que d'évolutions ! Bravo pour la finition du parlement, ça donne envie xD

Me permets-tu de proposer un texte descriptif alternatif ? J'ai noté le terme "législatif" et la notion de "scrutin", qui bien que vrai pour le codage, restent des termes un peu trop XIXe siècle Laughing
J'ai respecté le nombre de caractères que tu avais fais. Wink


Citation :
L’élection pour désigner des parlementaires se déroule actuellement dans votre Généralité.
La Généralité de [nom de la géné où se trouve le personnage] détient 3 sièges au Parlement de Paris. Les parlementaires désignés siègent au Parlement pour un mandat de 12 mois.
Vous pouvez ici voter pour le parlementaire de vote choix, ou [lien] vous présenter à cette élection.

Qu'en penses-tu ?

Par contre à côté de cela, je suis aussi en train de rédiger un guide général (que je te laisserai compléter sur certains points) et où il sera expliqué HRP comment on procède aux élections des parlementaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dynasties-online.fr
Nicolas

avatar

Messages : 824

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Jeu 17 Jan - 15:35

Je note tes remarques sur le parlement Wink

Merci mais je n'ai pas encore fait le plus gros tu sais xD

Ton texte descriptif alternatif me conviens parfaitement, je modifie, merci ! Wink

________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dynasties.forumactif.fr
Vincent

avatar

Messages : 2251

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Jeu 17 Jan - 15:41

Pour le Parlement, ne prends peut-être pas en compte ces remarques. Tu as déjà codé comme ça, et c'est très bien.

Au pire des cas, si on voit que !a ne fonctionne pas et/ou qu'il y a des dérives, on pourra toujours modifier. Donc ne t'embêtes pas. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dynasties-online.fr
Nicolas

avatar

Messages : 824

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Mer 23 Jan - 8:38

Okay, on fait comme ça. Wink

________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dynasties.forumactif.fr
Vincent

avatar

Messages : 2251

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Jeu 24 Jan - 12:32

Au fait, je pensais (oui, en ce moment c'est l'usine là dedans), tu comptes ouvrir Québec en Cap-Henri directement à tout le monde dès l'inscription. Je veux dire, en s'inscrivant on pourra choisir ces villes ?

Parce qu'il me semblerait intéressant, stratégique, réaliste et ajoutant un peu de difficulté pour les autorités, de plutôt monter des "expéditions" (RP parlant). A savoir que pour y habiter, il faudra voyager depuis l'Europe.

Et cela me fait penser, en rapport à cela, à la "résidence officielle" : est-ce que nos perso habites dans un lieu ? Par exemple, je suis fermier et possède deux champs, si je voyage vers Évry (juste pour l'exemple), est-ce que je pourrais continuer mes récoltes ? Si oui, ne penses-tu pas qu'il faudrait ajouter dans la table du personnage/joueur, une entrée "résidence" ? Et ajouter cela sur la fiche personnage ?
Ainsi, il y aurait aussi l'option : "déménager ici" (par contre en déménageant on perd les champs si on est fermier, ou notre commerce si on était artisans évidement).

Ce n'est pas forcément très urgent, mais comme il y a un rapport avec l'économie, le voyage et le personnage, je me dis que ça peut être intéressant d'y réfléchir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dynasties-online.fr
Nicolas

avatar

Messages : 824

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Mar 5 Fév - 22:31

Alors oui, à l'inscription le joueur sera directement automatiquement inscrit sur la métropole française, soit la ville de Lorient. Pour y habiter, il faudra qu'il voyage à bord d'un navire pour qu'il habite à Cap-Henri ou Quebec ; sous forme d"expédition" oui.
Cela nous permettra aussi de tester les voyages en mer si des erreurs se sont faufilées.

En ce qui concerne la résidence officielle/principale, je me suis pas encore posé la question mais on peut commencer à y réfléchir.

Il me semble logique qu'un personnage est une localisation bien distincte. Pour ajouter cette modification, je te propose le système suivant :
Une fois le personnage arrivé dans une ville, s'il va à l’hôtel de ville. Il aura la possibilité d'acheter une "résidence" en fonction d'un prix que l’échevin au cadastre aura préalablement définit dans son bureau. (Une autre utilité pour lui ?).
S'il achète une résidence, il pourra alors avoir accès à la page "Ma demeure" et gérer son "habitation". Le lieu de la résidence principale sera affiché sur le profil du joueur.

Après une question se pose, est-ce qu'on autorise le personnage à voir plusieurs résidences, une principale et les autres secondaires ? (une résidence/ville).
Si oui, il pourra possédez plusieurs champs et ateliers en autre dans chaque ville.
L'option déménagement serait disponible sur la page de l’hôtel de ville.
Tu en penses quoi ?

Après j'ai une question annexe, j'ai re-codé le bureau de l'ex commissaire aux finances maintenant du Trésorier Général. Selon ton système, il y a un Trésorier Général pour chaque ville, ne serait-il pas possible de faire un Trésorier Général pour chaque généralité/intendance ?

________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dynasties.forumactif.fr
Vincent

avatar

Messages : 2251

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Mer 6 Fév - 10:28

"Tester les voyages en mer" > Plouf > Oups xD

Hum. Un peu de sérieux s'il te plaît.

Pas mal du tout l'idée. Après, avoir plein de résidences permettant d'avoir des ateliers / champs, je ne suis pas forcément pour :
- Les joueurs les plus anciens risquent de monopoliser les marchés et contrôler les prix grâce à des grosses productions. Sans compter le contrôle des emplois.
- Si chaque personnage détient 4 résidences, 1 ateliers dans chacune d'elles, cela peut vide alourdir le serveur aussi (?)

En revanche, à voir si tu ne peux pas coder un système assez proche de ce que tu proposes : un système reposant sur 1 résidence principale et un hôtel particulier que l'on peut vendre/acheter (et on créer ainsi un petit marché de l'immobilier, trop fort xD)

Il s'agit d'avoir une page "Cadastre - Registre du Centième de la ville de [ville]". La page se présente sous la même forme que le marché, à une exception prêt : tout en haut le joueur peut acheter la résidence principale. Ici, on rejoint ce que tu dis :Une fois le personnage arrivé dans une ville, s'il va à l’hôtel de ville. Il aura la possibilité d'acheter une "résidence" en fonction d'un prix que l’échevin au cadastre aura préalablement définit dans son bureau. S'il achète une résidence, il pourra alors avoir accès à la page "Ma demeure" et gérer son "habitation". Le lieu de la résidence principale sera affiché sur le profil du joueur.

Et en dessous, on trouve le fameux "marché immobilier" où les joueurs pourront s'échanger des "actes de propriétés", en clair : acheter et vendre l'hôtel particulier. Il s'agit en revanche que d'un petit plus, une résidence secondaire.
Comme au début personne n'a d'hôtel, c'est la mairie qui dispose de ces biens et qui peut les vendre. Là nous avons deux solutions : soit c'est toi qui entre un nombre X d'hôtel dans "l'inventaire" de la mairie, soit par un ingénieux système :
- 0 à 50 hab : 5 hotels
- 51 à 150 hab : 15 hotels
+ 150 hab : 25 hotels
Ainsi, "l'inventaire" d'actes de propriété est remplie automatiquement. Sans doute lourd à côté, mais t'enlèves un travail à faire pour le futur...


Et comme toujours, une petite image pour illustrer mes propos :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dynasties-online.fr
Nicolas

avatar

Messages : 824

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Mer 6 Fév - 14:56

Ouais c'est vrai tu n'as pas tord, j'avais pas pensé à ça. Mais un marché de l’immobilier c'est top en fait ! Je note l'idée de ton ingénieux système d'inventaire.

Par contre un hôtel particulier, c'est beau et luxueux, c'est réservé à une certaine catégorie de personne. Un gueux ou un roturier ne peut pas posséder un hôtel particulier, se serait plutôt réservé à la noblesse non ?
En revanche, il y aurait plusieurs types de bien accessibles à la vente en fonction d'un prix minimum d'achat fixé par le système.
- Maison (Prix d'achat minimum : 500 livres)
- Manoir (Prix d'achat minimum : 1000 livres)
- Villa (Prix d'achat minimum : 2000 livres)
- Hôtel particulier (Prix d'achat minimum : 3500 livres)
- Palais (Prix d'achat minimum : 4000 livres)

Je ne connais pas exactement les types d'habitation de l'époque mais je pense que je suis pas très loin. Les prix d'achats ne sont pas encore définis, se sont des exemples.
Cependant je ne comprends pas le principe de la résidence secondaire ? C'est à dire que le personnage peut acheter une propriété dans une autre ville en plus de la résidence principale ?
On aurait deux résidences maximums. C'est bien ça ?

Tu as du oublier de répondre ma question xD

J'ai re-codé le bureau de l'ex commissaire aux finances maintenant du Trésorier Général. Selon ton système, il y a un Trésorier Général pour chaque ville, ne serait-il pas possible de faire un Trésorier Général pour chaque généralité/intendance ?

________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dynasties.forumactif.fr
Vincent

avatar

Messages : 2251

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Mer 6 Fév - 18:45

Pas mal l'idée du type de résidence à acheter.
Tu as raison, plus la résidence est luxueuse, plus le personnage doit être... riche. Comme les prix sont libres (dans le sens qu'il est fixé par les échevins au cadastre), je te propose en revanche de fixer un règle définitive en fonction de ces résidences, à savoir l'accès par le niveau.

Comme tu le dis très justement, un gueux dans un hôtel particulier... Ya comme qui dirait une tâche xD
En revanche les biens ne sont pas réservés à la seule noblesse. Et cela dès la chute... de l'Empire Romain et de ses élites aristocratiques qui eux seuls pouvaient posséder des palais et des milliers d'hectares dans l'Empire. En France, depuis les francs et le haut Moyen-Age, il n'a pas de règle là dessus. C'est surtout le porte-monnaie qui compte. Du coup, on retrouve les nobles et les marchands essentiellement. Puis vinrent au XVIIIe siècle une nouvelle "classe bourgeoise" (d'ailleurs il n'y a avait pas que des bourgeois, le plus bel exemple étant Beaumarchais xD) après les marchands : les "entrepreneurs". Ce sont ces gens qui vont investir dans une manufacture, une compagnie, participent à sa gestion et font fructifier leur bien.

Hum, bref (désolé, j'ai du mal à m'arrêter souvent), tout ça pour dire : oui, ton système est bien + peut-on y imposer des niveaux en supplément ? + non, pas forcément réservé à la noblesse.

Pour les types de biens, c'est assez difficile, car il n'y pas réellement de classement en fait. Mais on peut faire selon un système hiérarchique :
- Chambre à coucher
- Cabane au fond du jardin jouxtant le périph'
- Petit pavillon en dehors de la ville
- Appartement en ville
- Pavillon (villa)
- Étage d'un Hôtel
- Hôtel particulier
- Modeste château avec 50ha de jardins
- Château avec jardin de 100ha et parc de 200ha

Tu as également raison : je suis pour limité le nombre de résidence à 2 : une principale et une secondaire. Plusieurs raisons m'encouragent :
- On était pas très nomade à l'époque xD
- Le coup réel, même les plus riches ne pouvait pas se payer 20 résidences...
- Risque d'alourdir le serveur pour quelque chose qui n'est encore qu'un bonus au personnage et au jeu

Après, le personnage peut déménager comme tu l'as dit et il peut vendre sa résidence secondaire. Exemple : j'ai un hôtel particulier à Lorient, et un modeste château à Lorient aussi (RP parlant : dans la cambrousse). Et puis je décide d'aller partir à l'aventure ! Je prends le bateau, j'arrive à Cap-Henri > Hotel de ville > déménager sa résidence principale > Et hop ! J'habite désormais à Cap-Henri et j'ai toujours mon château en résidence secondaire.
Il ne faut en effet pas croire que seuls les nobles pouvaient avoir des châteaux !


Ah oui, j'avais complètement oublié pardon ! Pourtant j'y avais pensé.
Je te propose de mettre un Trésorier Général / Sénéchaussée. Ainsi, on aurait une équipe : le Subdélégué et le Trésorier général, tous deux nommés par l'Intendant, travaillant sur le même territoire : c'est plus cohérent ne trouves-tu pas ? Car faisons simple, même si c'est moins historique : une sénéchaussée (circonscription électorale et judiciaire) = une subdélégation (=circonscription administrative, équivalent d'un département en quelque sorte, dépendant de la Généralité équivalent à nos régions xD).


Tindin ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dynasties-online.fr
Vincent

avatar

Messages : 2251

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Mar 26 Fév - 9:24

Ça va peut-être te paraître un peu bête, mais j'ai une question. scratch
Dans la partie "Hotel de ville", on peut voir les élections en cours. En l'occurrence, celle du Sénéchal. Ne serait-ce pas plus judicieux de mettre ce lien dans la partie "Sénéchaussée" ?

C'est à dire que quand il y a les élections municipales, on a bien le lien pour voter à l'hotel de ville. Quand ce sont les élections pour les sénéchaux, le lien de vote est dans "sénéchaussée".

Qu'en penses-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dynasties-online.fr
Nicolas

avatar

Messages : 824

MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   Mar 26 Fév - 12:10

Oui se serait même logique en fait, je suis d'accord avec toi.

J'ai modifié les pages et on peut désormais voir le lien de l'élection du sénéchal dans la partie "Sénéchaussée". Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dynasties.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions   

Revenir en haut Aller en bas
 
[INSTITUTIONS] Briefs généraux sur les Institutions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Institutions Musicales à la Cour de Louis XIV
» Le débat sur la question du protectorat
» L'armée d'Haïti est-elle soluble dans la démocratie ?
» L'ABC de la politique américaine /radio-canada
» Comparez la faillite de Fannie Mae et freddie Mac aux coopératives haitiennes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum officiel du jeu Dynasties Online :: Archives V.2-
Sauter vers: